AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SHE'S LIKE MY EVERYTHING ( big sister. BDH ); f. Free

Aller en bas 
AuteurMessage
Wallys Peterson

avatar

Messages : 32
Pseudo : Kindlynight
Credit : April, sterni75, breathings@Lj

MessageSujet: SHE'S LIKE MY EVERYTHING ( big sister. BDH ); f. Free   Lun 26 Oct - 15:04


    CHESTER DEWITT
      feat Craig Horner ou autres.

    24 ans, habitant, musicien en quête de reconnaissance.
    RÉSERVE


    Chester et l'écho du passé, son ombre, son résidu. Ils se sont connus dans un charmant lycée de Boston. A cette époque la charmante rousse était LE souffre douleur assigné du quater-back adulé. Il y avait une règle dans cet établissement où, l'équipe de football était assez célèbre au sein de l'État pour se permettre de tyranniser la majorité des élèves. Cela, sans que l'administration, consciente du régime en place ne lève le petit doigt. C'était admis et incontestable, chacun avait trouvé sa place et l'acceptait sans rechigner. A chaque entrée d'un nouveau joueur talentueux dans l'équipe, le délégué des élèves organisait clandestinement un tirage au sort parmi les plus brillants adolescents. Alors, Wallys, en deuxième année, fut attribuée à Chester, comme tous les élus, elle pouvait refusée, mais il fallait prendre en compte le représailles. Courageuse et déterminée, elle ne tenu pourtant que trois semaine sans rien dire, acceptant de combler tous ses désirs, qui allaient du simple ramassage de feuilles de papier balayées par le vent aux propositions osées qu'elle était en droit de refuser selon 'le règlement' - le but étant de respecter les droits des désignés –, ce qu'elle fit. Après de nombreuses humiliations publiques, Wallys fini par craquer, son tempérament explosif prit le dessus. Profitant du fait qu'il soit isolés et seuls, Wallys hurla tout ce qu'elle pouvait lui dire avant qu'il ne réagisse, elle pleurait de rage, frappant son torse de ses points délicats, puis, elle s'effondra au sol secouée de sanglots étouffés. Lui, ne bougeait pas il la regardait, puis, il s'agenouilla, ramassa son porte-feuille qui était tombée au sol, se redressa, enfila sa veste et sortit sans rien dire.

    Il savait, comme tout le monde dans le quartier, que le père Stevenson buvait, que sa plus jeune fille ne pouvait plus le supporter et que la mère Stevenson était partie avec le frère de son mari. Il savait aussi que la belle Shelsea était partie à Hesperia pour respirer, laissant sa sœur devant le rôle improvisé d'aide à domicile pour homme bourré. Et puis, intelligent, Chester se sentait coupable d'utiliser cette fille uniquement pour conserver sa place alors, qu'il corrigeait lui-même les erreurs dans les devoirs qu'elle lui rendait. Mais c'est surtout le fait d'être le fils du maire qui lui pesait le plus, il pourrait faire changer les choses mais être pour une fois le maitre de tout lui semblait tellement plus jouissif que de devenir seulement populaire. Chester continua ce système tout en étant moins exigeant une fois seule avec elle. Enfaite, Wallys ne faisait plus rien pour lui à part l'écouter se plaindre de son père exigeant qui se fichait de ses rêves de musicien et de sa mère superficielle. Mais il a également était un excellent professeur de guitare et un confident insolite. Il la laissait tranquille, la ramenant sur le devant de la scène que lorsqu'il était avec les joueurs.

    Wallys ne comprit qu'a son départ pour l'université de Boston qu'elle était irrémédiablement amoureuse de ce bourreau. Dégouté par ses sentiments, elle constata que cet amour était la principale raison de sa colère contre lui.

    Nombreux sont ceux qui la bassine, la poussant à aller voir le nouveau groupe de rock qui fait la tournée des bars de la région. Il parait que le guitariste habite dans une résidence à Hesperia depuis cet été, qu'il a quelque fois des grand airs de célébrité capricieuse mais n'en reste pas moins craquant et gentleman.

    Wallys soupçonne sa grande sœur d'être de mèche avec Chester. Ils n'ont échangé qu'un « Salut. » froid dans le parc alors que la jolie rousse faisait son footing en promenant son chien. Elle aurait bien voulu qu'il lui pisse dessus mais, au lieu de cela, il l'a mis à terre (bon point !) en le couvrant de léchouilles (-_-'). Encore un allié de perdu.




    SHELSEA PETERSON
      feat Bryce Dallas Howard.

    25 ans, habitante, cherche à acquérir un commerce ou un bar.

    Il y a six mois de cela, Shelsea annonçait à sa sœur cadette qu'elle souhaitait revenir à Hesperia et qu'elle devait s'attendre à la voir débarquer d'un instant à l'autre. Ce n'est finalement qu'en Septembre que la première fille rousse Peterson repris le chemin de son ancienne université, celle, quittée deux en auparavant pour raison personnelle (ex : garçon.). Après un mois de cours en biologie, Shelsea laissa tout tomber une seconde fois et décréta qu'il serait tant pour elle de se lancer pleinement dans la vie active en achetant un petit commerce. Wallys bien qu'embarrassée d'avoir sa grande sœur dans les pattes- elle y voit une tentative de rapprochement parentale où le rôle du médiateur reviendrait à la plus neutre de la famille.-, elle reste tout de même heureuse de la retrouver après ces deux ans de séparation, sans pour autant lui dire à qu'elle point sa petite sœur a changé. En effet, tout comme sa sœur durant 'sa grande époque universitaire' Wallys est reconnue et appréciée en partie pour son humilité vis-à-vis des records 'ridicules, grotesques, immoraux, crades, hilarants...' qu'elle accomplit avec brio et simplicité.


    « WALLYS ! »
    « QUOI ? » Répondit une voix forte mais déraillée du fond du couloir.
    Shelsea se leva avec difficulté du clic-clac qui lui faisait office de lit. A l'aveugle, elle tenta de retrouver ses pantoufles, qui une fois mises semblaient être fourrées d'une espèce de gelée fraiche. Incapable de voir correctement les obstacles qui l'entouraient en plus d'avoir les bras soudés à son corps par une corde qu'elle ne pouvait retirer. Elle sentit quelque chose couler de ses yeux, la même chose qui obstruait sa vue. Shelsea entendit des pas précipités qui fondaient sur elle, puis s'arrêter en douceur quelque part autour d'elle. « Je te jure que ce n'est pas moi, je ne sais absolument rien ! » Lança Wallys d'une voix clair et sérieuse qui masqua maladroitement un éclat de rire. « Ils ne t'ont pas raté en tout cas. » ajouta-t-elle en dénouant les multiples nœuds dans le dos de Shelsea. Une fois libre de ses mouvements celle-ci s'attaqua à la gelée sur son visage en gardant les yeux fermés. « Pour un premier réveil, c'est du lourd ! T'as intérêt à me dire qui sont ces fils de.. ». « SURPRISE !!!! » Une bonne trentaine de personnes, l'air jovial et couillon étaient entassées en face des deux sœurs, de bon matin, à huit heures dix, un samedi, chargées de bouteilles et cadeaux en tous genre. « Shel, tu as vraiment le sommeil profond, j'ai cru que t'avais fais un malaise ! Puis Chris s'est avancé pour vérifier et tu l'as entouré de tes bras en ajoutant un ronflement pire que gracieux. C'est là qu'on a voulu tester nos talents sur toi. ». Voilà donc comment, à neuf heure, musique à fond et meubles poussés au maximum, une fête 'saut du lit' fut annoncée chez Wallys Peterson.



crédits : nestle, candiicons@Lj.


Dernière édition par Wallys Peterson le Mar 27 Oct - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chester Dewitt

avatar

Messages : 13
Pseudo : Babar

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: Re: SHE'S LIKE MY EVERYTHING ( big sister. BDH ); f. Free   Mar 27 Oct - 0:21

Chester est là. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wallys Peterson

avatar

Messages : 32
Pseudo : Kindlynight
Credit : April, sterni75, breathings@Lj

MessageSujet: Re: SHE'S LIKE MY EVERYTHING ( big sister. BDH ); f. Free   Mar 27 Oct - 11:54

YEAH merci d'avoir pris le rôle le plus bizarre Laughing
Si tu veux changer d'avatar ou avoir des infos en plus n'hésite pas 27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SHE'S LIKE MY EVERYTHING ( big sister. BDH ); f. Free   

Revenir en haut Aller en bas
 
SHE'S LIKE MY EVERYTHING ( big sister. BDH ); f. Free
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 astuces pour résister au virus de l'hiver.
» Parma Sister river foods
» CNRD 2016 "Résister par l'art et la littérature"
» [6e] Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques
» Heavy metal et religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEYOND THE DISTURB :: I wanna become a heros. :: Screenplay-
Sauter vers: