AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DIESEL • Search your heart search your soul

Aller en bas 
AuteurMessage
Clyde Reynolds

avatar

Messages : 69
Pseudo : JESUISSOURDE.COM
Credit : (C) WOODY PEPPER- EDGE_OF_THE_ART@LJ- DOODILY.

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: DIESEL • Search your heart search your soul   Lun 26 Oct - 23:10


    (c) pennylane_art@lj
    DIESEL AND CLYDE. • Search your heart search your soul

    « Puisque je te dis que je vais bien. (…) Qui ? Monsieur Richards ? (…) Maman, c’est normal qu’entre voisins vous vous tendiez la main. (…) D’accord. Oui, moi aussi je t’aime. Bisous. Embrasse grand-mère pour moi. »

    Clyde marchait en direction de la cafétéria. Le regard vide, l’esprit ailleurs. Rien ou presque n’aurait plus le distraire à cette heure-ci. Son unique pensée était focalisée sur sa mère. Il venait de l’avoir au téléphone. Elle avait mal accepté le fait que son fils prenne son envol. Elle l’avait imaginé vivre à ses côtés jusqu’au restant de sa vie. Ou du moins jusqu’à ce qu’il se marie et commence une nouvelle vie avec une femme autre qu’elle. Clyde c’était tout pour elle. Sa mère était tout pour Clyde.

    Pour se changer les idées et profiter comme il se devait de son réveil un peu en avance, Clyde s’était résolu à faire un tour dans la cafétéria. Certes, l’endroit n’était pas des plus calmes, mais l’atmosphère apaisante qui y régnait avait décider le jeune homme à prendre son café autour d’une des tables que comprenait son lieu favoris. Il savait pertinemment qu’il aurait à saluer quelques personnes qu’il ne cautionnait pas vraiment, mais rien ne lui faisait peur. Sur le chemin, il se servit, auprès d’un de ses amis, du journal qu’il tenait entre ses mains. Ce dernier riposta, reprochant à Clyde d’être un gros fainéant et qu’il avait intérêt à lui en chercher un pour se faire pardonner. Le tout sur un ton assez amical. Oui, Clyde avait l’habitude de parler de la sorte avec ses copains. S’envoyer bouler, s’insulter, telle était leur devise. À peine arrivé à la cafétéria et fait face à tous ces ‘obstacles’, Clyde se commanda un café sans lait et sans sucre. Il l’aimait bien amer. C’est en s’installant sur une table, les yeux fixés sur son journal que Clyde se rendit compte que la table autour de laquelle il avait prit place était occupée. Au moment de se lever et de s’excuser, il remarqua que la personne qui l’occupait justement était quelqu’un qu’il connaissait. Son visage était loin d’être étranger.

    « Diesel ? » À la fois stupéfait et ravi, Clyde se rassit. Jamais il n’aurait osé montrer sa joie à la jeune femme. Non, au contraire il voulait lui montrer qu’il n’était pas vraiment heureux de la voir. « La première fois que madame n’a pas tout le monde à ses pieds, hein ? Ca fait quoi le fait que personne ne te lèche les bottes ? »

    Son journal posé sur la table, Clyde but une gorgée de son café encore un peu chaud. Sa langue venait d’en prendre un coup. Voilà à quoi ça l’amenait de vouloir jouer le fier.


Dernière édition par Clyde Reynolds le Mar 27 Oct - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diesel Ainsworth

avatar

Messages : 121
Pseudo : WOODY PEPPER
Credit : avatar; cherrytree ♦ icons; laurchan, love_square.

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: Re: DIESEL • Search your heart search your soul   Lun 26 Oct - 23:59


    « BORDEL JOLYN!! Il est où Polochon XXXII?! » s'écria Diesel dans la pièce qui faisait office de salon. La jeune femme arrive en trombe tout en dévisageant cette dernière. Offusqué par ce regard, elle lui tira la langue avant de prendre son sac et sa veste. « Je te jure que cette fois-ci j'y suis pour rien. » se défendit elle, prête à quitter la chambre. « Il flottait! C'est fini tu n'en rachètes plus. » s'écria t'elle alors que Diesel avait déjà emprunté le couloir de sortir. Bien sur que si elle en rachèterait un nouveau. Elle ne baisserait pas les bras, tant qu'un seul de ses foutus poissons rouges ne teindraient plus d'une semaine. C'est qu'elle est persévérante quand elle le veut cette petite. La matinée venait juste de débuter, et la jeune femme n'avait encore eut le temps de se réveiller convenablement autour d'une tasse de café. Elle aurait préfèré resté dans sa chambre, mais sans serait suivit les cris de Jolyn, comme quoi il fallait qu'elle cesse de nourrir le poisson à chaque fois qu'elle passait devant son bocal. Alors la cafétéria était la meilleure des solutions. Elle attrapa un journal à l'entrée de celle-ci, et se commanda un cappuccino, qui lui fit servit dans la minute qui suivit sa demande. S'installant convenablement sur l'une des tables qu'offraient le complexe, elle commença sa lecture bien le bruits qui ne cessait de s'intensifier dans la salle. Les cours ne commençaient pas avant plusieurs heures, ci n'était que seulement au début de l'après-midi, alors elle n'était point pressée, et pouvait savouré tranquillement son moment à elle. Moment qui fut très vite perturbé par la venue de Clyde. Clyde, Clyde, Clyde. Longue histoire qui se tramait entre eux deux. Il l'exaspérait tout en la rendant folle de lui. Tantôt s'embrassaient ils, que la minute suivante ils s'engueulaient pour des broutilles, et allaient voir ailleurs. Il avait cette arrogance inné chez lui qui l'énervait à un point. Du faite sûrement qu'elle était pareille que lui. Du moins elle ne se savait pas arrogante avant d'avoir fait sa connaissance. En sa présence cette arrogance naissait peu à peu. « Ca fait quoi le fait que tu te sois réveillé toujours aussi con? » s'enquit-elle de lui répondre, accompagné d'un grand sourire. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, ils avaient rompus. Oui, une de plus. Et cette fois-ci se ne serait sûrement pas la jeune femme qui présenterait ses excuses, elle n'y était pour rien. Comme d'habitude. Enfin, presque. Leur sujet de leur dernière dispute ? Elle n'en sait strictement rien. Elle était simplement venu lui rendre visite pour lui proposer une petite soirée à deux, et ce dernier l'avait envoyé baladé en deux trois mouvements. Certes elle n'est pas vraiment susceptible, mais avec lui, elle le contraire de ce qu'elle. Alors elle prend se prétexte pour rompre et aller voir ailleurs. Bien que cela n'a jamais été plus loin que de simples regards charmeurs, ou de légers baisers. « Allez va te trouver meilleur larbin pour te défouler dessus! » finit-elle par conclure sèchement retournant à la lecture de son journal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde Reynolds

avatar

Messages : 69
Pseudo : JESUISSOURDE.COM
Credit : (C) WOODY PEPPER- EDGE_OF_THE_ART@LJ- DOODILY.

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: Re: DIESEL • Search your heart search your soul   Mar 27 Oct - 15:16

    Clyde contemplait Diesel. Cela faisait un petit bout de temps déjà qu’ils s’étaient rencontrés. Depuis l’arrivée de Diesel à Hesperia pour être précis. Très vite les deux jeunes gens étaient devenus amis. Amis, oui, mais ce n’était pas suffisant. Clyde éprouvait un peu plus que ça pour elle. Lui dire qu’elle était une bonne amie n’était pas assez. Non, il voulait lui dire qu’elle était belle, tout à fait à son goût et qu’il aurait voulu entreprendre autre chose qu’une relation amicale avec elle. Mais il avait peur de ‘briser’ leur amitié naissante. Tout se fit naturellement, à vrai dire. Un premier baiser, puis une première nuit et enfin un premier ‘je t’aime’. La première rupture arriva aussi vite que le reste. Ils se quittèrent pour un rien et de là commença leur relation ‘très fusionnelle’. Tous deux étaient bien trop fiers pour s’avouer mutuellement que leur rupture ne les avaient pas laissé indifférents. Oui, c’était sans doute ça leur problème. Ils étaient trop fiers, trop arrogants.

    Diesel répondit de manière vraiment affective à Clyde. Se lancer des pics était très facile pour eux. S’avouer qu’ils avaient de l’affection l’un pour l’autre était une toute autre chose. Clyde reprit une gorgée de son café qui cette fois avait eu le temps de refroidir un peu. Etonnamment, Diesel était resté à sa table et n’avait pas profiter de l’occasion pour aller s’asseoir ailleurs. C’était une des choses qu’aimait Clyde chez elle. Elle faisait face à ses problèmes. Enfin, selon les différentes situations. Lors de leur dernière dispute, la jeune femme s’était très vite vexée. Au lieu de prendre ses jambes à son coup et de s’asseoir sans faire un bruit, elle avait décidé de prendre la fuite et éviter ainsi les difficultés du couple. Du moins c’est ce qu’affirmait la version de Clyde.
    « Toujours aussi con ? Quel humour Ainsworth. Tu ne cesseras jamais de m’étonner. Toi et ta sœur méritez une palme d’or pour vos blagues de bon goût. Oh et depuis quand est ce que tu sais lire ? » Clyde ne mettait pas en doute l’intelligence de la brunette, mais c’était sa façon de la charrier. Puis il se voyait mal ne pas riposter. Quand quelqu’un lui reprochait quelque chose, il aimait prendre sa propre défense. Comme s’il avait pitié de lui-même. Oui, Clyde s’apitoyait sur son sort. Sa séparation d’avec Diesel l’avait beaucoup blessé. Il pensait qu’elle allait revenir comme à chaque fois, mais c'était peine perdue… Il était temps de tourner la page. Mais Clyde n’en avait pas envie. Il aimait Diesel comme il n’avait jamais aimé. « Quoi, t’en as déjà marre de moi ? Je venais juste d’arriver, c’est dommage. Moi qui pensais que tu allais au moins réussir à me supporter encore une bonne vingtaine de minutes. Allez Diesel, montre toi courageuse pour une fois. » En prononçant ces mots, il espérait qu’elle allait comprendre de quoi il parlait. Après tout, c’était elle qui avait rompu.. Même s’il n’était pas tout à fait innocent non plus.


Dernière édition par Clyde Reynolds le Mar 27 Oct - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diesel Ainsworth

avatar

Messages : 121
Pseudo : WOODY PEPPER
Credit : avatar; cherrytree ♦ icons; laurchan, love_square.

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: Re: DIESEL • Search your heart search your soul   Mar 27 Oct - 16:27


    Les périples de la vie sentimentale de la jeune femme pourraient faire un très bon livre. Diesel a toujours su se fourrer dans des relations des plus compliquées. Sa toute première longue relation remontait à l'époque du lycée. Vous savez votre premier béguin pour le quaterbag de l'équipe de foot. Leur relation a duré plus de huit mois jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'il se faisait d'autres filles quand elle avait le dos tourné. Pourtant cela ne l'a pas affecté au point de perdre confiance en l'amour. Persévérante vous disais-je. Ensuite Isaac est entré dans sa vie. Elle se sentait bien en sa présence, bien qu'il ne lui apportait que peu d'importance. Et très vite elle ouvrit les yeux, il ne s'investissait pas assez pour qualifier de ça comme une relation. Puis elle s'est installée à Hesperia, et le peu qui les liait encore, s'est envolé. Sa confiance en les hommes s'est alors petit à petit ébranlé, jusqu'à ne plus vouloir compter sur l'un d'eux. Ainsi la relation qu'elle entretient avec Clyde en est forcément affecté. Ce qui les conduit aux plusieurs ruptures, bien qu'elles sont souvent suivis de réconciliations. Mais jusqu'à quand. Ils finiront bien un jour par se lasser de cette relation qui les détruit à petit feu. Ils tiennent l'un à l'autre, c'est indéniable. Mais ils ne sont pas foutus de se l'avouer. Diesel l'explique simplement par le faite qu'elle ne veut plus être déçue dans ses sentiments. Cela lui a bien trop coûté. Elle finit par grimacer aux réflexions du jeune homme. Il était vrai qu'il connaissait sa soeur, et qu'il ne supportait que peu. Ce qui était étonnant d'un certain côté, les deux soeurs avaient toujours apprécié, comme détesté, les mêmes personnes. « Je lis depuis que je ne trouve pas de bon partenaire de lit. Une des seules choses qui me permette d'avoir un semblant d'orgasme. » lâcha t'elle le plus simplement du monde. Elle n'était pas ce genre de femme à se laisser marcher sur les pieds. Certes elle pouvait être grandement naïve pour certaine chose, mais quand on venait l'agresser de vive voix, elle répondait au quart de tour. Et puis qu'il lui foute la paix. Aujourd'hui elle n'était pas d'humeur à l'entendre se plaindre, et se faire engueuler pour un rien. « Je ne cautionne pas les cas sociaux. » s'évertua elle à dire, tout en lâchant du regard son journal pour le plongé dans celui du jeune homme. « Donc nous n'avons plus rien à nous dire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde Reynolds

avatar

Messages : 69
Pseudo : JESUISSOURDE.COM
Credit : (C) WOODY PEPPER- EDGE_OF_THE_ART@LJ- DOODILY.

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: Re: DIESEL • Search your heart search your soul   Sam 31 Oct - 18:43

    S'il y avait quelque chose de commun entre Diesel et Clyde, c'était bien leur arrogance et leur volonté de toujours se montrer plus forts que ceux qu'ils n'étaient. Car en réalité aucun d'entre eux- et ça Clyde en était certain- n'était indifférent à cette situation. Toujours rompre et reprendre c'était lassant à force. Clyde avait besoin de la présence d'une femme dans sa vie. Une femme qui lui montrerait combien il compterait pour elle et qui lui donnerait toute l'affection dont il aurait besoin. Dans ce rôle, Reynolds ne voyait personne d'autre que Diesel. Elle était la mieux placée et celle qui le connaissait le mieux, selon lui. Certes, le jeune homme n'avait pas toujours été vraiment investi dans leur relation, mais cela ne voulait en aucun cas dire qu'il la délaissait ou qu'il ne l'aimait plus. Non, son amour pour elle restait le même. Quand bien même il ne le montrait pas. Ce n'était pas parce qu'il n'exprimait pas ses sentiments de la même façon qu'elle que cela signifiait pour autant qu'il ne s'investissait pas. Il l’aimait et même après leurs multiples ruptures et engueulades. Puis, Diesel Ainsworth ça restait quand même un phénomène. Un phénomène dont Clyde n’était pas prêt de se détacher de si tôt. « C’est vrai que de nos jours il y a quelques cons qui font des petites annonces dans les journaux, mais de là à ce que ça puisse t’intéresser. Tu me surprendras toujours. Oh et tu sais Ainsworth.. je suis même prêt à consacrer mon corps pour que tu puisses redécouvrir les joies d’une vraie relation sexuelle. Après tout, je suis prêt à tout pour tes jolis yeux. » Ce qu’il venait de dire était une sorte déclaration. Il aimait détourner les choses. C’était clair, ses pensées ne devaient pas sortir de sa tête. Un rien pouvait le blesser, mais personne n’avait besoin de le savoir. Ca ne regardait que lui et son ego. Clyde se sous-estimait énormément. Il s’en était beaucoup voulu du mal qu’il avait fait à Diesel. Mais il ne tenait pas vraiment à ce qu’elle le sache. Alors oui, détourner les choses était la meilleure solution. Sa solution. « Si c’est vraiment ce que tu crois. » Clyde se tenait prêt à quitter la cafétéria. Si Diesel estimait ne plus rien avoir à lui dire, alors elle estimait aussi ne plus rien avoir à faire avec lui. C’était quand même con que leur histoire se termine de la sorte. « Tu sais Diesel. Je ne suis pas encore parti. Tu peux encore me retenir afin qu’on ai une vraie discussion. Entre adultes. » Depuis qu’il était arrivé à la cafétéria, Clyde disait pour la première fois ce qu’il avait sur le cœur. Ce qu’il souhaitait le plus au monde. Parler sérieusement avec celle qui avait tellement de fois partagé sa vie. Mais avec qui ça n’avait jamais vraiment duré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DIESEL • Search your heart search your soul   

Revenir en haut Aller en bas
 
DIESEL • Search your heart search your soul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEYOND THE DISTURB :: where is my head? oh, just here. :: Caféteria-
Sauter vers: