AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 WORKING ALL DAY FOR A MEAN MAN

Aller en bas 
AuteurMessage
London R. O'Bryan

avatar

Messages : 52
Age : 28
Pseudo : baby gone
Credit : (c) misery angel & memory-lapses @ LJ

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX: THRIVING IVORY overrated
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: WORKING ALL DAY FOR A MEAN MAN   Mer 28 Oct - 16:15


WORKING ALL DAY FOR A MEAN MAN.


STARRING ISAAC GRIFFIN & LONDON R. O'BRYAN




« DING DONG. DING DONG. » 

Jamais plus de deux fois. C'était une règle d'or que j'avais entendu un soir dans une émission télévisée de savoir-vivre alors que mon programme habituelle (une série policière assez gore) venait d'être déprogrammée. Me tenant droite sur le perron de la majestueuse demeure à laquelle je venais de sonner, j'étais anxieuse. « Stressée » aurait d'ailleurs pu être un terme adéquat si je ne détestais pas si radicalement ce mot. Tirant brièvement sur le pan de mon blazer noir, glissant une main à travers ma frange pour l'ajuster comme il se doit, j'étais particulièrement impatiente de découvrir ce qui m'attendait.
La semaine dernière, j'étais tombée sur une annonce postée sur le site officiel de l'Université et qui affirmait qu'une entreprise fructueuse offrait un poste de stagiaire assistante bien payé et promettant de s'adapter aux horaires étudiants. Sans hésiter, j'avais donc soumis mon CV à l'adresse mail indiquée et attendis de recevoir un rendez-vous pour un entretien. Moins de vingt-quatre heures plus tard, j'étais convoquée dans un centre de ressources humaines et je rencontrai une professionnelle travaillant pour l'entreprise familiale pour laquelle je postulais. La jeune femme insista tellement sur le caractère pointu et exigeant du PDG et sa femme qu'elle fut surprise en voyant que je restais pourtant très déterminée à obtenir ce job, persuadée que je réussirais à exécuter toutes les taches requises. Insolence, toupet ? Quoiqu'il en soit, ce trait de ma personnalité réussit à convaincre la recruteuse qui me serra la main en m'affirmant que je venais d'obtenir le job pour une période d'essai d'un mois. Aux anges, je rentrai chez moi et annonçai la nouvelle à ma sœur sans attendre. Ensemble, nous nous mîmes à chercher sur l'internet des informations concernant cette entreprise et surtout, ses boss. Rapidement, nous découvrîmes que les Griffin étaient des membres d'une famille richissime et connaissant un franc succès dans le monde des affaires. Malheureusement, aucune photographie n'illustrait les articles ce qui nous convint alors que ce couple devait être particulièrement affreux à regarder. Il n'y avait pas d'autres explications plausibles à nos yeux.
Ainsi, attendant, fébrile, devant cette porte qui se présentait à moi comme l'une des plus grosses opportunités de ma vie, je me mis à imaginer l'intérieur de la villa : sans doute y avaient-ils plusieurs chats bien gras qui rodaient à travers les pièces, l'intérieur devait être décoré de meubles d'époque et dans des matériaux extrêmement luxueux. Avec un peu de chance, il y aurait même une véritable cheminée et un piano dans la salle de séjour. Lorsque la poignée bougea enfin, je me redressai subitement, droite comme un piquet sur mes talons de cinq centimètres. J'étais vêtue de manière exemplaire : pantalon à pince noir, chemise en soie blanche et blazer cintré – il y avait intérêt à ce que ce job soit rentable pour rembourser ces dépenses. Quand la porte s'ouvrit, je retins même mon souffle, convaincue que je ne manquerai pas de me prendre en plein visage des bouffées de cigare d'un petit type aux tempes grisonnantes et à la bedaine bien affirmée.
Je n'allais pas tarder à tomber de haut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Griffin
COWBOY ▬ take a gun, and count to three.
avatar

Messages : 26
Age : 26
Pseudo : CHERRYTREE.
Credit : avatar; psychozee ♦ icons; syxstring.

THE WAY YOU ARE.
▬ JUKEBOX:
▬ RELATIONSHIP:
▬ TO DO LIST:

MessageSujet: Re: WORKING ALL DAY FOR A MEAN MAN   Mer 28 Oct - 19:08

    Cette journée aurait pu être tranquille, si Isaac n’avait pas décidé de recevoir sa nouvelle stagiaire chez lui. Il avait réussit à éjecter sa femme l’histoire d’une après-midi, car il savait comment elle pouvait être lorsqu’il se mettait à travailler un peu trop. D’ailleurs, c’était pour cela qu’il se retrouvait avec une stagiaire, cela avait été l’idée d’Ohélia d’engager une ou un étudiant pour qu’il puisse faire tout le sale travail d’Isaac, pour qu’il puisse passer plus de temps auprès d’elle. Sauf que son travail était la seule chose qui le rendait un minimum heureux dans son mariage. Autrement, il serait déjà partie loin d’Ohélia, dans une chaude île avec pleins de jolies filles. Mais à la place de cela, il allait devoir se coltiner une stagiaire. Il ne connaissait pas son physique, on lui avait juste dit qu’elle avait le caractère parfait pour ce genre d’emplois. Il l’imaginait plutôt petite, grassouillette, quelques boutons sur le front, avec de grosses lunettes, une Ugly Betty en quelque sorte. Hesperia était bien différente de Chicago. La plupart des filles de Chicago ressemblaient à des couvertures de magasines de mode, et Isaac était peu sûr que c’était également le cas ici. Finalement, Isaac entama une espèce de séance de sport, dans sa pièce personnel. Le seul endroit où Ohélia n’avait pas spécialement le droit d’être, bien qu’elle ne se gênait pas pour y venir quand Isaac n’était pas dans les parages. Le sport était une chose importante aux yeux d’Isaac, c’était grâce à cela qu’il était devenu ce beau jeune homme. Car enfant, il était plus que gros, il ne se gavait que de choses grasses, mais ce fut au jour où il eut marre des moqueries, que ses parents avaient finit par l’envoyer dans un endroit fait pour cela. Depuis, il fait du sport chaque jour.

    Malheureusement, il venait à peine de commencer, que quelqu’un sonna à la porte. Attrapant sa montre, il poussa un soupir. Ce devait sûrement être la petite stagiaire. En plus de cela, elle était ponctuelle, donc elle était forcément une Ugly Betty – oui, Isaac est très méchant. Stoppant la machine, il attrapa sa bouteille d’eau pour en boire une gorgée. Oui, il faisait exprès de faire attendre la jeune femme pour voir si elle comptait insister ou non. Et ce fut une ou deux minutes plus tard qu’il vint enfin ouvrir la porte. Et quelle surprise. Cette London était loin d’être moche, au contraire. Bien que sa tenue fût un peu trop stricte aux goûts du jeune homme, qui lui, était en t-shirt, et en espèce de short de basketteur, une serviette sur l’épaule. La regardant d’abord de haut en bas, il finit par afficher un grand sourire. « London O’Bryan? » Il ne lui laissa pas le temps de répondre qu’il tourna des talons en laissant la porte ouverte, ce qui voulait dire en gros ‘Entrez, et n’oubliez pas de fermer la porte derrière vous surtout’. Une fois chose fait, ils avaient finit par rejoindre le salon, avant qu’Isaac ne se pose mollement sur le canapé blanc. « Vous n’êtes pas obligée de vous habiller de façon aussi strict à l’avenir. Un jean et un t-shirt, ça ira très bien. » Après tout, ils n’étaient pas les locaux de l’entreprise, alors elle pouvait venir avec la tenue de son choix. Surtout que lui, n’était pas particulièrement élégant, surtout aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WORKING ALL DAY FOR A MEAN MAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les céréales du petit-déjeuner sont des sucreries
» Acheulean Handaxe - Humanity's First Formally-Shaped ToolAcheulean Handaxe - Humanity's First Formally-Shaped Tool

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEYOND THE DISTURB :: where is my head? oh, just here. :: Lakeview :: Maison de Isaac et Ohélia Griffin-
Sauter vers: